Le marketing vert : Comment les entreprises intègrent l’environnement dans leurs différentes activités ?

par Nov 7, 2020Non classé

Plusieurs communautés écologiques apparaissent de nos jours en prônant des modes de consommations plus respectueuses de l’environnement. Les entreprises n’ont donc plus le choix que de s’adapter en prenant en compte l’écologie dans leurs différentes actions. 

Le marketing écologique, qu’est ce que c’est ?

Encore appelé marketing vert, le marketing écologique désigne l’ensemble des actions d’une entreprise, visant à prendre en compte l’environnement, dans le but d’augmenter les ventes et d’améliorer l’image de l’entreprise.

 

En quoi consiste-t-il ?

Le principe du marketing écologique est basé sur  la réduction des effets néfastes d’un produit depuis sa conception jusqu’à sa commercialisation et sa consommation. À cet effet, les entreprises tiennent compte de plusieurs caractéristiques des produits :

– des matières premières écologiques, des emballages recyclables ou biodégradables

– des campagnes de publicité vertes, accompagnées de slogan pour attirer la clientèle

Une démarche d’éco-marketing indispensable

De façon générale, le marketing est basé sur 4 politiques qui doivent être prises en compte par les entreprises qui souhaitent promouvoir le marketing écologique.

La politique des produits

À ce niveau, le produit doit être fabriqué avec des matériaux naturels, ou respectueux de l’environnement. La politique des produits vise à limiter les impacts environnementaux (du produit ou de son mode de fabrication), et de protéger l’environnement.

La politique des prix

Les produits “verts” coûtent souvent cher en raison de leurs compositions (biologiques, sans produits chimiques).

La politique commerciale

Les moyens de transport et de commercialisation des produits sont également intégrés dans le marketing vert.  Les entreprises doivent pouvoir limiter l’empreinte carbone du déplacement des produits.

La politique de commercialisation

Pour la promotion de leurs produits, les entreprises peuvent privilégier les médias en ligne plutôt que les prospectus qui sont souvent source de pollution.

C’est une stratégie à encourager, car la planète est dans une phase de destruction due à l’évolution, qu’il est impératif d’arrêter.